top of page
  • Photo du rédacteurcdilstex

Dame Blanche, que veux-tu ?



Annonciatrice de la mort ou esprit en colère ? Mariée assassinée ou mère folle. Qu’importe, on a tous entendu son histoire. Racontée lors des soirées d’Halloween entre amis, l’histoire de cette femme fascine des centaines de personnes. Mais qui est réellement la Dame Blanche ? Et que nous veut-elle ?


La mariée assassinée.

L’une des origines de cette histoire, raconte que la Dame Blanche était une femme se rendant à son mariage. D’où la robe blanche. Mais durant le trajet en voiture, elle aurait eu un accident souvent jugé comme prémédité. Elle continuerait donc de hanter les routes pour prévenir les conducteurs qui risquerait de se tuer également. Dans cette version-là, elle serait une annonciatrice de la Mort souhaitant seulement protéer les automobilistes afin de leur éviter la même souffrance qu’elle. Malheureusement, selon la même légende, c’est effrayées par cette apparition que les personnes ont un accident. Accident qui créé les pleurs de la jeune mariée…


La femme folle.

Une autre des légendes serait qu’une Dame Blanche n’est autre qu’un esprit. Dans ce cas-ci, une femme victime de tromperie par son mari aurait tué ses enfants de rage. Elle les aurait noyé. Se rendant ensuite compte de son terrible acte et prise d’une peine immense, la mère déciderait alors de se jeter dans un fleuve afin de mourir à son tour. Suite à quoi, elle serait devenu un esprit à la recherche de vengeance. De là, plusieurs scénarios sont possibles. Selon l’un d’entre eux, la Dame Blanche kidnapperait des enfants en croyant qu’il s’agit des siens. Mais on raconte aussi que la Dame Blanche s’en prendrait aux maris et petits-amis infidèles à leurs copines. Elle ferait de l’auto-stop près de l’endroit où elle est morte et lorsqu’un homme, et uniquement un homme, s’arrête, on ne le retrouverait jamais mais on entendrait les pleurs de la Dame Blanche chaque soir…


Les sœurs de la Dame Blanche.

Vous l’aurez compris, mieux vaut ne pas croiser la Dame Blanche. Mais son mythe peut être rapproché d’autres histoires. La pontianak Indonésienne serait une femme morte en couche qui chercherait à se nourrir d’êtres-humains. Ces derniers ne voient qu’une tête et un cou auxquels pendent des intestins. Et en Thaïlande, la phi krasue serait un fantôme qui hante les villages en exposant ses dents tâchés de sang aux habitants. Pour finir, les Japonais raconte l’histoire d’une femme portant un masque chirurgical. Elle déambulerait dans la ville en demandant aux passants, qui sont souvent des enfants ou des hommes, s’ils la trouvent jolie. S’ils répondent oui, elle retirerait son masque avant de reposer la même question, dévoilant ainsi une bouche fendu d’une oreille à l’autre encore sanguinolente. S’ils répondent non, elle sortirait un couteau avant de taillader à son tour le visage de son inter-locuteur. Cette légende fut tellement connu au Japon, qu’il fut une époque où les écoliers rentraient en groupes chez eux pour éviter de la croiser.


Bref, peu importe dans quel pays vous êtes ou si vous y croyez ou non, la légende de la Dame Blanche a marqué de nombreux esprits et terrorisé des tas de générations. On se moque de savoir le nom qu’elle porte ou son histoire, il s’agit toujours d’une femme à la recherche de vengeance. Dans tous les cas, mieux vaut ne pas la croiser, elle ou l’une de ses sœurs.

Sarah Guiho.

72 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page